Dimanches des arts

2016

Nyons

Marylaure Radix sera présente les dimanches suivants, à l'occasion des Dimanches des Arts, organisé par l'association Esquisss à Nyons :


12 et 19 juin


10 et 17 juillet


10 et 11 septembre


___

Les dimanches de 10h à 14h


Les 3 Platanes

Rue de la Maladrerie (50 m de la Scourtinerie)

Galerie des Ursulines

2016

Buis-les-baronnies

Marylaure Radix a exposé ses peintures du 4 au 29 juin 2016, à la Galerie des Ursulines à Buis-les-baronnies.


___

Invitée par le comité d'art plastique de l'office de tourisme, la peintre Marylaure Radix expose jusqu'au 29 juin salle des Ursulines, située derrière l'église. Lyonnaise d'origine, formée aux beaux-arts d'Avignon, graphiste, plasticienne, Marylaure s'est installée il y a une dizaine d'années à Bellecombe-Tarendol, au cœur des Baronnies, pour se consacrer exclusivement à la peinture et aux créations artistiques.

Peintre symboliste, elle compose spontanément ses tableaux dans un équilibre de lignes et de signes, avec des harmonies ou des chocs de couleur et de lumière. Mélangeant les matières (pigments, huile, acrylique, gouache, fusain, pastel...), elle utilise des techniques de marouflage, collahe, papier froissé, brosse pour nourrir en puissance et en profondeur ses tableaux. Abordant les thèmes les plus divers, les 22 tableaux et trois sculptures présentées se singularisent par la force de leur composition. "Mes toiles et sculptures créent du mystère, interrogent, invitent à penser, renvoyant chacun à son propore imaginaire..."


Dauphiné Libéré - 11 juin 2016


___

CATALOGUE DE L'EXPOSITION

Vendredi des arts

2015

Nyons

Marylaure Radix fut présente les vendredis, du 22 mai au 11 septembre, sur la place Buffaven, à l'occasion du Vendredi des Arts, organisé par l'association Esquisss.


___

Le dessin, une passion venue de l’enfance, ça ne s’oublie pas. Et cela peut même se prolonger dans une carrière, comme celle de graphiste que Marylaure Radix a exercée à Lyon. Arrivée dans le Nyonsais, à Tarendol, village célébré par René Barjavel dans ses romans, elle a été séduite par les paysages et l’environnement encore intacts. Elle trouve son inspiration le matin, à l’heure où « les herbes folles se battent contre les éléments ». Alors, comme une évidence ou « une vérité qui n’appartient qu’à soi mais qui parle à tous, le tableau surgit, qu’elle va aussitôt mettre en scène dans son atelier. C’est ainsi qu’est née cette « Prairie dans le ciel » où se mêlent collages, peinture et pastels gras, une technique mixte que Marylaure Radix privilégie souvent. Au bout de longues tiges, pissenlits et autres herbes s’envolent avec légèreté dans le bleu du ciel de Provence. Une œuvre moderne et symbolique où chacun peut entrer pour un voyage personnel dans l’espace.


Dauphiné Libéré - 14 août 2015


Galerie
Ombre et Lumière

2014

Venterol

Marylaure Radix a exposé ses peintures et sculptures à la Galerie Ombre et Lumière à Venterol en 2014.


___

CATALOGUE DE L'EXPOSITION

MJC du pays
de l'Herbasse

2013

Saint-Donat-sur-l'Herbasse

En fin de semaine dernière, la MJC (maison des jeunes et de la culture) de pays de l’Herbasse organisait le vernissage de la nouvelle exposition qu’elle accueille : une série de peintures signées Marylaure Radix.


___

Cette artiste de Tarendol, dans l’arrière pays de Nyons, formée aux Beaux-Arts d’Avignon, a ainsi pu échanger avec les personnes présentes autour des toiles exposées. Des peintures colorées, lumineuses, autant que mystérieuses, dans lesquelles chacun peut trouver le reflet de son propre imaginaire.

Elle dit elle-même « Mon langage naturel passe par les formes et la couleur. J’aime mélanger les matières (pigments, huile, acrylique, gouache, fusain, pastel…) et utilise naturellement mes techniques de prédilection (marouflage, collage, transfert, papier froissé, brosse…) pour nourrir en puissance et en profondeur mes tableaux ».


Dauphiné Libéré - 15 mai 2013


___

CATALOGUE DE L'EXPOSITION

L'ancienne Cure

2012

Buis-les-baronnies

« Radix » est le nom d’artiste de la plasticienne Marylaure Marconato-Radix qui depuis vendredi dernier expose ses œuvres au 2 rue du Paroir dans la Maison d’Hôte dite l’Ancienne Cure. Radix est aussi un terme latin signifiant « racine », des racines que cette jeune lyonnaise a fixée depuis 4 ans à Bellecombe-Tarendol, hameau entouré de collines ravinées de marnes bleues face au Mont Ventoux. Un détail géographique et géologique qui expliquerait la « période bleue », avec les paysages à damiers qu’elle a plusieurs fois représentés, qu’elle appelle « Valbleu ». Ils s’étalent à perte de vue, de Ste Jalle jusqu’au Ventoux, couverts bleu de lavande l’été, une autre explication peut-être. Travaillant comme graphiste dans une société à Lyon pendant 12 ans, Marylaure a repris les cours des Beaux-Arts à Avignon pendant 4 ans et depuis elle vit de sa passion, la peinture, mais aussi la sculpture et le travail de l’argile. Elle anime par ailleurs des ateliers d’expression artistique pour adultes handicapés, au Foyer de Vie « Clair Matin » à la Motte-Chalancon. Elle crée elle-même ses peintures mélangeant pigments, colle, savon pailleté et eau. Elle aime varier les supports sur lesquels elle peint, leur taille, mais aussi la matière, en appliquant des collages. Ses œuvres sont visibles jusqu’au 2 août dans le hall d’entrée de l’Ancienne Cure, vieille demeure du XVIème siècle pleine de panache avec ses 500 ans d’existence, ayant appartenu à l’évêché de Valence et à laquelle le propriétaire actuel, Eric Fraipont, a redonné charme et prestige.


La Tribune - 26 juillet 2012



___

CATALOGUE DE L'EXPOSITION